Témoignage de Loïc A.

Tout a commencé hiver 2013, je faisais bronchite sur bronchite malgré les antibiotiques prescrits ; de temps à autre j’avais dans mes expectorations, un peu de sang. Mon médecin me dit : ce n’est pas  grave, tu es sous anticoagulant. Les semaines passaient sans changements.

Le radiologue de Carquefou n’a rien vu de spécial, mais m’a conseillé de faire un scanner. Ce dernier a révélé une tache de 4*3 centimètres en haut du lobe supérieur gauche. Analysé après un prélèvement sous scanner, le verdict est tombé : Cancer…

Mon généraliste comme le pneumologue m’a conseillé de consulter le Dr Edouard Pâris à St-Augustin, un chirurgien fantastique d’une grand humanité et bourré de talents.

Le 14 avril 2014, il m’a enlevé le lobe supérieur et l’analyse des onze ganglions a été négative. Pas de rayons, ni de chimiothérapie, ouf…

Des visites de contrôle furent prévues tous les 6 mois, et ma vie continuait sans essoufflement intempestif.

Mi-mars 2016, j’ai fait une crise de convulsion à 3 heures du matin, les pompiers, appelés par mon épouse, m’ont emmené aux urgences. Le patron des urgences m’a appris que j’avais des métastases au cerveau, il m’a envoyé voir le docteur Allavena radiothérapeute à l’hôpital privé Confluent qui m’a prescrit 14 séances de rayons. Une fois terminé, j’étais sous contrôle trimestriel mais je me sentais fatigué… Je vous expliquerai l’origine de cette faiblesse plus loin*

Les contrôles au scanner ne bougent pas, le docteur Allavena allongeait les délais entre deux visites, je suis passé en consultation jeudi 3 mai et au vu des résultats, ma prochaine visite est prévue le 28 mars 2019.

Ma pneumologue m’a conseillé de consulter le docteur Anne Vincent pneumologue à la Tourmaline qui après un test d’efforts, m’a dit : vous n’avez plus de muscles ! J’ai été pris en charge par la kinésithérapeute Agate PETEL  et fais les exercices selon mes moyens, en effet, j’ai une tendinite

tenace au talon d’Achille gauche depuis un an.

Les séances de relaxation de sophrologie, la balnéothérapie et le fait de côtoyer des copains de maladie me font un bien fou. Mon épouse me trouve reposé lorsque je rentre de la Tourmaline.

Merci à toutes et tous de nous aider à guérir. *Le 20 octobre 2017, j’ai fait un début d’infarctus, après scanners divers, j’avais les coronaires bien obstruées puisqu’il a fallu la pose de quatre stents, c’était la cause de ma fatigue continuelle !

Loïc A.
Mai 2018
(Loïc nous a quittés le 21 juillet 2020)

Total Page Visits: 59 - Today Page Visits: 2